Dans la lumière des toiles de Patrick Ova

Publier le 2 mai 2019

Il y a sur notre île des artistes de grand talent. Plus ou moins connus, parfois totalement méconnus, et pourtant, ils ont l’art et la manière de créer des chefs-d’œuvre. 

Patrick OVA est l’une de ces personnes. Né à Pamplemousses, fils unique, il se passionne dans un premier temps pour le football. Durant toute son enfance, il tape le ballon chaque jour pendant des heures jusqu’à atteindre un haut niveau national. Aujourd’hui encore, il n’est pas un jour où Pat ne touche le ballon. Et si on ouvre le coffre de sa voiture , il y a fort à parier qu’on y trouve un ballon !

Très jeune aussi, Patrick va développer un penchant naturel pour le dessin et la peinture. Autodidacte dans un premier temps, il ménage par la suite, son temps entre son poste au Ministère des sports et sa formation de dessinateur en bâtiment, puis aux Beaux Arts. Il lui faudra 9 années de travail et de détermination pour accéder au métier qui le passionne jusqu’à aujourd’hui : professeur d’arts plastiques, qu’il enseigne au collège d’Etat de Rivière du Rempart. 

Parallèlement, Patrick fera une exposition en 2004 à l’institut de Maurice. Mais ce n’est qu’en 2012 qu’il va réellement se dévoiler grâce à sa muse, Evelyne, rencontrée la même année : il re-découvre le plaisir de peindre. 

Le jazz est une autre de ses passions. Inconditionnel de Al Jarreau , Georges Benson , Petrucciani , Diana Krall , les frères Thomas à Maurice ainsi que d’autres grands…qu’il peint en monochrome. 

Vous pourrez découvrir ses toiles à la Table du Château, domaine de Labourdonnais où il expose depuis avril 2018.
Même si l’aquarelle a sa préférence, reflétant la sensibilité qui le caractérise, Patrick maîtrise aussi l’acrylique et le pastel. Que ce soit des “close-up”, des paysages, des scènes de vie mauricienne ou des portraits, ce qui fait la singularité de ses œuvres c’est qu’elles sont toutes, très lumineuses.
Membre tout récemment de la “National Art Gallery”, Patrick espère se faire plus visible au public à l’avenir. Mais ce qu’il souhaite avant tout c’est faire découvrir dans sa créativité, la passion de ses racines et des us et coutumes locaux. Qu’il peigne au gré de ses envies ou sur commande personnalisée, Patrick a toujours pour chacune de ses toiles, le souci du détail.