Thaipoosam Cavadee…ou la fête de la reconnaissance et de la dévotion

Publier le 5 avril 2019

Cavadee ile maurice
Cavadee ile maurice

La fête de la reconnaissance et de la dévotion : Thaipoosam Cavadee

Le 21 janvier, Maurice célébrait le festival Thaipoosam Cavadee.

Fête célébrée principalement par la communauté tamoule lors de la pleine lune, elle commémore la naissance de Murugan, le fils cadet de Shiva et de sa femme Parvati, ainsi que l’occasion à laquelle Parvati a donné une lance à Murugan, afin qu’il puisse vaincre le démon.

La culture hindoue présente sur l’île Maurice vous fera aussi découvrir des lieux mythiques comme Ganga Taola à Grand Bassin

Avant la célébration de Cavadee, la communauté tamoule se prépare. Dix jours de carême: régime végétarien, abstinence sexuelle et nombreuses prières.

La mythologie indienne raconte que cette tradition a été instituée par Idumban, qui, pour remercier Murugan, dieu tutélaire et père de Ganesh et de Shiva, de l’avoir ressuscitée, portera la Cavadee chaque année.

La Cavadee est un bâton auquel le pénitent s’attache à chaque extrémité “un sommet de montagne” – des arches de fleurs de différentes tailles et couleurs. Certains choisissent de percer leur corps d’aiguilles de différentes longueurs, jusqu’à 3000 aiguilles sur différentes parties du corps.

Ce jour-là, l’une des pénitences est de ne pas parler de la journée. Pour cela, certaines personnes se percent la bouche ou la langue avec une longue et grosse aiguille. Photographe : Rajiv Groochurn