Le Morne Brabant

Publier le 5 avril 2019

Le Paysage culturel du Morne est une montagne accidentée qui s’avance dans l’océan Indien au sud-ouest de l’île Maurice et qui a été utilisée comme refuge par les esclaves en fuite, les marrons, au cours du XVIIIe siècle et des premières années du XIXe. Protégés par les versants abrupts de la montagne, quasi-inaccessibles et couverts de forêts, les esclaves évadés ont formé des petits peuplements dans des grottes et au sommet du Morne. La tradition orale autour des marrons a fait de cette montagne le symbole de la souffrance des esclaves, de leur lutte pour la liberté et de leur sacrifice, autant des drames qui ont trouvé un écho jusque dans les pays d’où venaient les esclaves : le continent africain, Madagascar, l’Inde et le sud-est de l’Asie. Maurice, une grande escale du commerce des esclaves, a même été connue comme la « République des marrons » à cause du nombre important d’esclaves échappés qui s’étaient installés sur la montagne du morne. “C’est difficile, mais ça en vaut la peine! “, Déclarent la plupart des visiteurs. Vue exceptionnelle sur la côte ouest et partiellement sur le sud. La première partie de cette randonnée est facile. Après le panneau indiquant:” Pour les alpinistes expérimentés seulement “, cela devient plus difficile. Ce n’est plus de la marche, mais de la vraie escalade. Aucun équipement professionnel ou expérience d’escalade n’est nécessaire pour atteindre le sommet. Excellente activité tôt le matin. En tout, cela prend 3,5 heures, y compris quelques petites pauses et environ 15 minutes de plus. A ne pas manquer lors de votre visite à Maurice!  Sources : https://whc.unesco.org/en/list/1259